La prise en charge

des violences faites aux femmes

Le code de déontologie indique qu’une sage-femme a le devoir d’intervenir pour protéger les patientes ou leurs enfants victimes de sévices. Une sage-femme est habilitée à rédiger un certificat médical de constatation pour attester de l’existence de signes, de lésions traumatiques ou d’une souffrance psychologique.

 

Le 3919

Violences femmes Info

Numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés. Appel anonyme et gratuit du lundi au dimanche : de 9h00 à 22h00 du lundi au vendredi et de 9h00 à 18h00 samedi, dimanche et jours fériés.